Les cadres, hommes et femmes d’affaires

désormais un ministère pour plus de dynamisme
300x200
Les cadres, hommes et femmes d’affaires

Le comité des Cadres, Hommes et Femmes d’Affaires est désormais un Ministère à part entière de l’Eglise du christ internationale de Côte d’Ivoire, le MICHFA. Il se donne pour missions, entre autres, de répondre aux défis spécifiques et surtout d’ordre spirituel auxquels sont confrontés les cadres, hommes et femmes d’affaires ; de mettre l’expérience de ses membres au service de l’église, répondre à la problématique de l’employabilité des frères et sœurs et aider à la mobilisation des ressources dans l’Eglise. Du vendredi 30 juin au dimanche 02 juillet 2017, sous la houlette de son dirigeant, le frère Hubert Koffi, ledit ministère a organisé un « Atelier de planification stratégique » qui s’est tenu à Agboville. Ces assises ont réuni une trentaine de participants issus du MICHFA, de l’administration centrale de l’Eglise et du groupe de direction pastoral.

L’objectif principal de l’atelier était « d’élaborer un plan stratégique triennal (2017-2019) du Ministère des Cadres, Hommes et Femmes d’Affaire de l’Eglise du Christ d’Abidjan ». De façon spécifique, cinq commissions (Evangélisation, Croissance spirituelle, Commission Excellence Professionnelle, Mobilisation des Ressources, Insertion professionnelle et encadrement) ont fait le diagnostic global du vécu spirituel, des potentialités et des défis des Cadres, Hommes et Femmes d’Affaire de l’Eglise du Christ d’Abidjan ; ont défini les axes stratégiques, les indicateurs, résultats, stratégies et actions à court, moyen et long terme ; et élaboré le plan opérationnel 2017 du ministère des Cadres, Hommes et Femmes d’Affaire de l’Eglise du Christ d’Abidjan.

Pour mener à bien les travaux, les participants ont été conduits dans la parole de Dieu. A l’ouverture des travaux le second jour, s’appuyant sur la parabole des talents, l’Evangéliste Daniel Deroux  a exhorté les participants à tout mettre en œuvre afin de produire un résultat qui pourra influencer la vie de l’Eglise dans les prochaines années. Il a insisté sur le fait que l’Eglise attend beaucoup du MICHFA, eu égard à la qualité des membres de ce ministère. « Dieu exigera de nous en proportion des talents qu’Il nous a donnés », a rappelé l’Evangéliste Deroux.

Lors du culte dominical avec l’Eglise d’Agboville. l’Evangéliste Guy Bavahé a prêché un message autour du thème «  Rendre Gloire à Dieu ». Il a souligné que « tout ce que nous faisons en tant que chrétien doit rendre gloire à Dieu et que ces trois jours d’intenses travaux visent à rendre gloire à Dieu ».

Depuis lors, plusieurs activités sont organisées par le MCHFA. Outre les réunions de travail,  des visites et dons ont été rendus à des frères éplorés. Le ministère a également organisé une discussion biblique dans le quartier chic de Marcory Zone 4.